ENTRAINEMENT INCENDIE — Paris-Libreville, des échanges de savoir-faire

La rédac­tion Allo18 —  — Modi­fiée le 23 jan­vier 2023 à 05 h 12 

#BrigadeInside — Les sapeurs-pompiers des Éléments français au Gabon (EFG) ont effectué un entraînement au caisson de feu conjointement avec le corps de sapeurs-pompiers (CSP) gabonais de Libreville.

Du 16 au 20 jan­vier 2023, le déta­che­ment de sapeurs-pom­piers des Élé­ments fran­çais au Gabon (EFG) a effec­tué, au camp de Gaulle, un entraî­ne­ment avec ses homo­logues du corps de sapeurs-pom­piers (CSP) gabo­nais de Libreville.

L’entraînement a concer­né dix cadres gabo­nais expé­ri­men­tés, tous chefs d’agrès ou chefs de garde avec des mises en situa­tion réelles grâce au cais­son de feu ins­tal­lé sur les lieux. La ren­contre a éga­le­ment per­mis de confron­ter dif­fé­rentes expé­riences entre spé­cia­listes de ter­rain, fran­çais et gabo­nais, qui appar­tiennent à des uni­tés très simi­laires (bri­gade de sapeurs-pom­piers de Paris, et corps de sapeurs-pom­piers de Libre­ville). L’échange de savoir-faire entre les EFG et ses par­te­naires afri­cains se fait sur un spectre large et de manière décloi­son­née. Par ailleurs, cette action ne se limite pas à Libre­ville et concerne éga­le­ment des sapeurs-pom­piers des autres villes du Gabon telles que Port-Gen­til ou Franceville.


À LIRE AUSSI…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page