RECRUTEMENT — Spécialistes du soutien

 — Modi­fiée le 6 décembre 2022 à 12 h 25 

#BrigadeInside — Les spécialistes du soutien en infrastructure et en maintenance.

Infrastructure

Les métiers de spé­cia­listes de l’infrastructure sont acces­sibles par deux voies de recru­te­ment : la réorien­ta­tion de sapeurs-pom­piers non-spé­cia­listes (recru­te­ment interne) et le recru­te­ment externe.

Les métiers de spé­cia­listes de l’infrastructure
- Mon­teur-chauf­fa­giste-tuyau­teur
- Élec­tri­cien
- Élec­tro­tech­ni­cien
- Maçon
- Peintre
- Menui­sier cou­vreur
- Plom­bier
- Ser­ru­rier métal­lier
- Exploi­tant de main­te­nance infra­struc­ture
- Tech­ni­cien de main­te­nance infra­struc­ture
- Sur­veillant de tra­vaux
- Conduc­teur de tra­vaux
- Contrô­leur de travaux

Pro­fil recher­ché
Le recru­te­ment est réa­li­sé aux niveaux de diplômes sui­vants : CAP, BEP, Bac pro, Bac tech­no et BTS. Quelques per­son­nels munis d’un bre­vet pro­fes­sion­nel ou d’un titre pro­fes­sion­nel peuvent éga­le­ment être recru­tés.
Les qua­li­tés essen­tielles pour pré­tendre exer­cer un métier de spé­cia­li­té dans l’infrastructure sont les sui­vantes : dis­po­ni­bi­li­té, poly­va­lence, auto­no­mie, sens du tra­vail en équipe, connais­sances tech­niques dans la spé­cia­li­té et res­pect des conve­nances mili­taires.
Par son sta­tut mili­taire, le spé­cia­liste de l’infrastructure déve­loppe son esprit d’équipe et sa condi­tion physique.

Maintenance

Les métiers de spé­cia­listes de la main­te­nance sont acces­sibles par deux voies de recru­te­ment : la réorien­ta­tion de sapeurs-pom­piers non-spé­cia­listes (recru­te­ment interne) et le recru­te­ment externe.

Les métiers de spé­cia­listes de la main­te­nance
- Méca­ni­cien VL
- Méca­ni­cien PL
- Méca­ni­cien échelle
- Car­ros­sier peintre
- Chau­dron­nier
- Tour­neur fraiseur

NB : D’autres métiers de la main­te­nance existent sur le site de Volu­ceau (ex : bour­re­liers, gaz com­pri­més, petits maté­riels incen­die). Cepen­dant, ces postes sont décrits uni­que­ment pour des sapeurs-pom­piers non-spé­cia­listes (postes SPP-SEC) et donc acces­sibles exclu­si­ve­ment par le recru­te­ment interne.

Pro­fil recher­ché
Les CAP, BEP et Bac pro consti­tuent la cible pri­vi­lé­giée pour le recru­te­ment. Quelques recru­te­ments se font aus­si
au niveau Bac tech­no ou BTS.
Les qua­li­tés néces­saires pour pré­tendre exer­cer un métier de spé­cia­li­té dans la main­te­nance sont les sui­vantes : rigueur, ouver­ture d’esprit, connais­sances tech­niques dans la spé­cia­li­té, envie d’apprendre et res­pect des conve­nances mili­taires. Par son sta­tut mili­taire, le spé­cia­liste de la main­te­nance déve­loppe son esprit d’équipe et
sa condi­tion phy­sique. Il prend éga­le­ment des gardes opé­ra­tion­nelles au rythme de quatre par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page