PARIS PHOTO 2022 — Les pompiers de Paris s’exposent !

Har­ry Cou­vin —  — Modi­fiée le 8 novembre 2022 à 11 h 24 

#BrigadeInside — Du 10 novembre au 22 décembre, dans le cadre de la manifestation Paris Photo 2022, le photo-reporter Laurent Campus, va exposer son travail sur la BSPP au Foyer du sapeur-pompier de Paris au 39, boulevard Bourdon (IVe arr.).

Pen­dant plu­sieurs semaines, le pho­to-repor­ter Laurent Camus a vécu avec les sol­dats du feu dans une caserne de la bri­gade de sapeurs-pom­piers de Paris pen­dant la période Covid. De ce repor­tage, vous pour­rez admi­rer quelques 100 cli­chés, qui témoignent de la réa­li­té du métier de pom­pier dans la capitale.

“Ma direc­tion artis­tique, mon fil rouge, c’est l’Humain, l’individu dans son groupe et son orga­ni­sa­tion raconte Laurent Camus. […] À tra­vers la réa­li­sa­tion de divers por­traits, de tableaux de vies, j’essaye de fixer ces gestes, ces regards, dans la force de leur quo­ti­dien qui n’a par­fois de spec­ta­cu­laire que sa constance, la répé­ti­tion des actes ou sa dis­cré­tion. […] J’ai donc réa­li­sé, selon les pos­si­bi­li­tés et dans le cadre de leur action, une série de por­traits indi­vi­duels mais aus­si des scènes du quo­ti­dien du groupe, de cette « famille ». […] J’ai pré­le­vé l’essence de ce qui fait des sapeurs-pom­piers de Paris un corps d’élite que nous devrions saluer et remer­cier à tout instant. ”

Les visi­teurs de cette expo­si­tion pour­ront, en outre, acqué­rir ces cli­chés d’exception, ven­dus au pro­fit des œuvres sociales des sapeurs-pom­piers de Paris (Adosspp).
Depuis 77 ans, cette asso­cia­tion a pour mis­sion de sou­te­nir les sol­dats du feu qui font face à des dif­fi­cul­tés (bles­sures, mala­die, mais aus­si dif­fi­cul­tés per­son­nelles ou finan­cières). Au quo­ti­dien, l’association est aus­si aux côtés de leur famille et des orphelins.

L’exposition sera donc ouverte au public du 10 au 13 novembre de 14 à 17 heures, à l’occasion de la mani­fes­ta­tion Paris-pho­to. Mais, elle se pour­sui­vra du 15 novembre au 22 décembre, tous les mar­dis, et jeu­dis de 13 à 17 h.
L’entrée de cette expo­si­tion est tota­le­ment gratuite.

Né en Ita­lie, en 1967, Laurent Cam­pus est un pro­duc­teur et pho­to­graphe indé­pen­dant fran­co-ita­lien. Dans ce cadre, il a beau­coup tra­vaillé dans le ciné­ma notam­ment pour le fes­ti­val de Cannes. En cou­leur comme en noir et blanc, il a impo­sé un style bien par­ti­cu­lier. Il vit aujourd’hui en Espagne.


À LIRE AUSSI…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page